Partagez | .
 

 Mission A - Seul contre tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 20
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Mission A - Seul contre tous   Sam 19 Juil - 23:38


▲ ... one against all.


▲ Entre le village caché de la feuille et le pays de l'herbe, il y avait un bout à faire, mais ce n'était pas un soucis pour le jeune prodige. Les informations étaient claires, précises. L'exécution de cinq Chûnin apparemment qui retenaient prisonnier trois autres de leurs rangs, mais venant de Kusa no kuni. Aussi vite qu'il le pouvait, Keikô rejoignait la zone qu'indiquait le parchemin livré par le Yondaime lui-même. Finalement c'est que le Samuraï était doué pour les assassinats. C'est ensuite qu'en arrivant sur place, guettant à gauche à droite, que rien ni personne ne s'y trouvait: pas même une mouche. Furieux, se concentrant attentivement, enquêtant sur les traces de l'ennemi, il parvenait à se dessiner un chemin, mais était-ce le bon ? Là était la question à ce mystère. Bon sang que la forêt pouvait être gigantesque dans ses lieux. Arpentant, cherchant, tel un faucon à la recherche de sa proie, il finissait par tomber sur quelque chose d'intéressant: des empreintes de pas. C'est alors à sa grande surprise qu'il tombait soudainement sur les cinq individus qui avaient en otage les trois Chûnins du pays de l'herbe. Le regard froid, l'air sérieux, l'expression déterminée, il avançait lentement en direction de ses antagonistes pour leurs faire une demande qu'il déclinerait très certainement.

« Relâchez les otages. Je ne me répéterai pas deux fois. » Durant ce temps, alors qu'il attendait une réponse de ses pauvres shinobis qui courraient à leurs pertes, Keikô comptait le nombre d'individu présent dans sa tête. * Un, deux, trois, quatre... et cinq. Parfait... ils sont piles ce qu'il fallait. Je pense que mes requins vont être content. * Oui, le plan était déjà prévu. Il l'avait élaboré d'avance ou plutôt il comptait simplement user de sa technique secrète. Une action quasi-infaillible et qui lui avait permit de se sortir plusieurs fois dans les situations les plus périlleuses lorsqu'il s'était retrouvé justement avec le même nombre d'ennemi ou moins. Sans écouter ce que ses mécréants rétorquaient, il enchaînait rapidement avec une série de mudras qui ne lui laissait que dire: « Suiton, Baku Suishouha ! » À ses mots, il déversait alors en un éclair un énorme volume d'eau qui prenait une zone impressionnante, recouvrant complètement ses antagonistes qui semblaient connaître ce jutsu. C'est lorsque la technique s'achevait et que tout le monde était à la tête de ce bloque d'eau, avec cet homme qui s’écriait haut et fort: « Pas de chance, on maîtrise également le Suiton couillon. » Que Keikô envoyait dans les airs deux parapluies qui se déroulaient en un instant.

« Bûkijutsu, arrosage des aiguilles ! » Concentré dans son action, mais gardant toujours un oeil sur ses adversaires qui lançaient des injures à tout bout de champ. « Oh bouffon, tu m'écoutes ! » « Ouais c'est à toi qu'on parle là. » Pleuvait alors un nombre incalculable de senbons qui attirait l'attention de l'un de leurs coéquipier. « Putain les mecs, regardez ! Faut agir, vite ! » Tandis qu'ils s'affolaient à se protéger de l'attaque aérienne, le bretteur fou ne faisait qu'un mouvement simple et rapide: celui de déposer sa main sur l'étendue d'eau. « Suiton... Goshokuzame.. » Se murmurait-il. Il se redressait, sans crainte, sur de lui, une expression qui ne démontrait aucune once de pitié pour ses antagonistes avant que ses Chûnins ne frappaient, après s'être protégé des aiguilles de Keikô, tous en rang, s'exclamant: « ON VA TE FAIRE TA FÊTE ENCULÉ POUR T'ÊTRE MOQUÉ DE NOUS ! » Des cris et des acharnements en vain que provoquaient ses hommes sans cervelle. Relâchant la poignée de son katana qu'il comptait dégainer, mais s'apercevant qu'il n'en avait même pas besoin, le Jônin reculait à petit pas avant de frapper sur le vent horizontalement de sa main droite. « MOURREZ ! MÉCRÉANT ! » Cinq requins d'eaux jaillissaient brusquement du sol avant de les avaler d'une bouchée.

▲ Tous de tailles humaines, il était aisé pour eux de les dévorer en une fois et aucun des cinq ne survivait à cette attaque dites "joker", qu'usait notre jeune prodige en cas de surnombres ou bien d'antagoniste trop puissant. Les trois Chûnin étaient alors enfin libres, presque tués eux aussi si ils avaient été trop longtemps sous l'eau, mais la bataille s'était estompée juste à temps pour qu'il ne mourrait pas. Les délivrant, Keikô demandait à ce que l'on envoie un rapport à son supérieur pour dire que tout s'était bien passé. Le jeune homme ne désirait pas revenir sur les lieux à cause d'une simple confirmation. Son travail achevé, il retournait alors auprès du village caché de la feuille après que les trois autres ne l'interpellent. « Merci... eux... » Rétorquait le Samuraï: « Appelez-moi le Faucon. Oui, c'est mon surnom ! » Mensonge qu'il racontait, tout nouveau surnom qu'il s'était donné, Keikô espérait simplement qu'on fasse parler de lui.

Copyright © Snow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission A - Seul contre tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eviter les entassement des guerriers.
» Seul contre tous ? [feat Seth Rollins Vs Wyatt Brother]
» [Débriefing] Seul contre tous !
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» Seul contre une armée infinie : Atios contre les anges .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Reste du monde :: Kusa no Kuni-